Brésil : une tribu amazonienne bloque une route

Publié le par Sandra

Communiqué de l’association SURVIVAL INTERNATIONAL :


mardi 19 juin 2007 par Sylvie CARDONA

Les Enawene Nawe, un groupe isolé d’Indiens amazoniens de l’Etat du Mato Grosso ont, hier matin, érigé une barricade sur une route principale en signe de protestation contre le projet d’une série de barrages qui détruira leurs zones de pêche.

Des compagnies régentées par la famille Maggi, le plus gros producteur de soja au monde, encouragent la construction d’une importante série de barrages sur le cours du fleuve Juruena qui traverse le territoire des Indiens. L’Europe achète la moitié du soja exporté du Mato Grosso.


Les Enawene Nawe, qui ne consomment pas de viande rouge, craignent que les poissons qui constituent la base de leur alimentation, ne puissent plus atteindre leur zones de reproduction. Plusieurs Indiens ont quitté leur village pour la première fois afin de rejoindre la manifestation.

 

Les Enawene Nawe, qui ne sont que 450, protestent également contre la destruction d’une partie de leur territoire par des éleveurs de bétail qui abattent la forêt et polluent les rivières aux pesticides.

 

Les Indiens ont déclaré : « Les barrages nous apporteront la mort parce qu’ils soulèveront l’incontrôlable colère des esprits ».

 

Les éleveurs locaux ont décidé de faire appel à la justice pour démanteler la barricade des Enawene Nawe sur la route MT-170.

 

Stephen Corry, directeur de Survival a déclaré aujourd’hui : « Ce petit groupe unique sait que sa survie même est menacée par la déforestation et ce projet de barrages. Le gouvernement brésilien doit prendre leur situation en considération et protéger leur terre avant qu’il ne soit trop tard ».


Sylvie CARDONA, Co-Fondatrice, d’AVES FRANCE
sylvie.cardona@aves.asso.fr

Merci à AVES FRANCE

Publié dans Environnement

Commenter cet article