Squanto

Publié le par Sandra

Squanto l’Indien

 

Un petit film d’animation racontant l’histoire de Squanto avait été réalisé par John McCally et diffusé en 1993 à la télévision (Arte je crois).

Détails :

Film raconté par l’acteur Amérindien Graham Greene

Dessins de Michael A. Donato

Texte écrit par Eric Metaxas

Musique de Paul McCandless

 

Squanto est l’histoire de cet Indien Patuxet (Wampanoag) capturé avec les siens sur leur propre terre, puis emmené sur le bateau du capitaine Weymouth pour être vendu comme esclave en Espagne (à Malaga).

 

Après une pénible et longue traversée enfermé dans les cales du navire, Squanto se retrouve chez les moines pour travailler sur leurs champs. Il y resta deux ans, puis ces derniers l’envoyèrent en Angleterre chez l’armateur John Slaney, dans l’espoir qu’il l’emmène en Amérique retrouver son peuple. Il travailla chez Slaney comme garçon d’écurie et apprit l’anglais. Le jour tant attendu arriva enfin : Slaney organisa un voyage en Amérique et y emmena Squanto. 

Mais lorsqu’il arrive dans son village natal, ses voisins lui apprennent que les siens ont tous été emportés par une épidémie. Squanto ne reste que quelques mois chez ses voisins les Nemasket, puis s’en va dans les bois vivre seul, jusqu’au jour où son voisin Samoset lui rend visite pour le prévenir que des hommes blancs se sont installés au village. Ils décident de partir sur les lieux pour vérifier et se trouvent alors face aux anglais. Parmi eux figuraient deux pèlerins, Bradford et Holden, venus se réfugier sur ces terres lointaines pour fuir Jacques 1er. Squanto et les anglais sympathisèrent et Squanto accepta de rester auprès d’eux. Il leur apprit à chasser, pêcher, cultiver selon les méthodes de son peuple. Fruits et légumes poussèrent en grand nombre. Reconnaissants, les pèlerins décidèrent d’organiser un festin pour remercier Dieu et Squanto. Ils invitèrent même Massasoit, le Chef de la tribu voisine ennemie et firent la paix. Ce festin dura trois jours et trois nuits et fut baptisé « Thanksgiving ».

 

Squanto mourut en 1622, deux après le 1er thanksgiving.

Publié dans Histoire et portraits

Commenter cet article

patricia 27/10/2007 00:02

histoire sympa et qui explique la tradition de thanksgiving ..

biker06 06/10/2007 10:00

tres belle histoire et pour une fois une bonne confiance aux anglais qui n'ont pas toujours été reconnaissants.@ + Pat