Les Lakota ne sont plus citoyens des Etats-Unis d'Amérique

Publié le par Sandra

En début de semaine, une délégation Lakota a annoncé, lors d'une conférence de presse, que le peuple Lakota souhaitait rompre les traités signés avec les Etats-Unis 150 ans plus tôt. A ce jour, 33 traités ont déjà été signés avec ce pays mais n'ont jamais été respecté. Les Lakota considèrent donc que ces "papiers" ne représentent aucune valeur.

Russel Means invite les habitants des régions des cinq Etats à les rejoindre (c'est à dire le Nébraska, le Dakota du Sud et du Nord, le Montana et le Wyoming).
 
Taux de suicide anormalement élevé chez les jeunes, chômage qui ne cesse d'augmenter, mortalité infantile cinq fois plus grande que la moyenne, le peuple Lakota réclame le droit de vivre.

La délégation a l'intention de faire passer un message diplomatique par le biais de visites et conférences à travers le monde.

Cet événement me donne envie de relire la lettre ouverte du Chef Indien Capilanos Dan George, écrite en 1975 :  
http://www.unesco.org/courier/2001_12/fr/droits4.htm

   

Commenter cet article

biker06 22/12/2007 20:44

Depuis l'affaire Leonard peltier le gouvernement Americain et notamment bush , les a dans le collimateur Normal se sont les derniers indiens avec les seminoles de floride à faire de la resistancebisous et bon noelpat