Les mots de David Swallow sur l'avenir des jeunes des Réserves Lakotas

Publié le par Sandra

David Swallow, Chef Spirituel Lakota parle de la situation catastrophique des Réserves Indiennes. Voici son point de vue et le triste bilan :

 

Le nombre de suicides chez les enfants et les jeunes dans les Réserves Lakotas augmente de plus en plus. Confus et désespérés, pour eux le suicide est la seule solution. Le passé et le présent sont tout autant difficiles à accepter et à vivre.

 

David Swallow insiste sur le fait qu’il n’est pas raciste et qu’il est conscient qu’il y a beaucoup de bonnes personnes chez les non-amérindiens, mais il souligne que tous les problèmes viennent du Gouvernement Américain et de la culture Américaine.

 

Oui, les jeunes des Nations Lakota, Dakota et Nakota ont besoin d’aide. Ils ont aussi besoin de travailler. Ils ont besoin d’espoir quant à leur futur. Ils doivent être traités comme de vrais citoyens, être acceptés pour ce qu’ils sont.

 

Le programme actuel ne fonctionne pas. Les terres des Réserves sont incultivables, il y a toujours d’énormes problèmes de drogue et d’alcool, malgré l’aide de quelques très bonnes associations. Mais malheureusement il y a aussi de nombreux autres organismes qui n’hésitent pas à faire du profit sur leur dos. Même chose avec les Conseils Tribaux et les programmes gouvernementaux. Les Amérindiens ne voient jamais la couleur de l’argent.

 

 « Nos enfants vivent dans un monde de chaos et de confusion », constate le Chef Spirituel.  « Nous avons besoin d’aide, mais cette aide doit venir de notre propre peuple afin de ne pas détruire notre culture. Nous devons trouver nos propres solutions.

Du temps de mon grand-père, le suicide n’existait pas. A présent, il est partout. Nos enfants, petits-enfants, nièces et neveux implorent notre aide. Ils sont en train de mourir.

 

La Spiritualité traditionnelle de notre peuple aurait pu faire la différence. Mais, le monde civilisé et le christianisme nous ont lié les mains. Nos hommes et femmes médecins ainsi que nos chefs spirituels n’ont plus leur place. Nous ne sommes même plus consultés. »

 

David Swallow  pense qu’il y a différentes façons traditionnelles de guérir et aider les jeunes. Apprendre à cuisiner traditionnellement, par exemple, car il est important que les jeunes comprennent que seule une nourriture préparée de façon convenable et saine peut maintenir une famille en bonne santé.

 

Le plus important est que les Amérindiens cessent de se battre entre eux. Et il ajoute : « Nous devons cesser de nous tourner vers les autres pour chercher de l’aide. Nous avons besoin de l’aide de nos Anciens. Ce sont eux qui peuvent aider les jeunes.

 

Je ne demande pas d’argent ni quoi que ce soit venant du Gouvernement ou du Bureau des Affaires Indiennes…Sauf notre Liberté. Qu’ils n’essayent pas de nous forcer à vivre comme eux. Laissez-nous vivre à notre façon, en toute liberté. »
 

Source : nativeprogress.org

Article édité et publié par Stepahine M. Schwartz, membre du NAJA (Native American Journalists Association)


Commenter cet article

Oneida 11/02/2009 17:31

Je trouve cela affreux, à quel point le peuple amérindien souffre. Pourquoi les américains ne les aident pas, il faudrait faire quelque chose :(

Sandra 19/02/2009 21:49


Bonsoir,
Je pense qu'avec Barack Obama au pouvoir, les mentalités vont évoluer. Maintenant, il est clair qu'on ne pourra jamais faire changer les idées des gens du jour au lendemain d'un seul coup de
baguette magique... 


didier 14/12/2008 16:40


J'ai trouvé un site ami donc je m'autorise a laisser une empreinte en esperant que nous nous retrouverons sur la route...

Bonjour je suis un amérindianiste de coeur de 44 ans,Français,passionné de la culture ancestrale Amérindienne.
En fait: "je suis une personne qui vit pour le cercle et non une personne qui vit grace au cercle"

Je cherche a rassembler tout les passionnés de la route rouge,ceux qui ont un site,un blog,un forum...bref tout ceux que nous connaissons selon une presentation "internet",mais peu sous les traits "humains",afin d'élever ensemble une forte mouvence"des amerindianistes de coeur".J'ai élu le domicile de cette mouvence internationale sur skyblog.com;le nom du blog est: cerculture

 

Mon adresse perso :http://cerculture.skyrock.com/profil/

 
Je possede un autre blog sur sky:singerieur(celui ci vous aidera a mieux me connaitre)

 

Mon adresse perso :http://singerieur.skyrock.com/

Sandra 22/12/2008 17:47


Merci, comme je le disais dans un autre commentaire, je ne peux me connecter à internet en ce moment et je n'ai donc pas la possibilité de répondre comme je le souhaiterais, ni visiter les sites
que l'on me suggère.
Rendez-vous sur le blog début janvier. En attendant, très bonne semaine et à bientôt;
Merci.
Amicalement,
Sandra