Les Arhuaco

Publié le par Sandra

Gros plan sur les Arhuaco et sur la campagne de Survival :


Les Arhuaco sont l’un des trois peuples indiens apparentés vivant sur les bas-flancs de la Sierra Nevada de Santa Marta au nord de la Colombie.


"La terre est notre mère, et si nous sommes fidèles à la loi des origines, elle nous protègera."


Les Arhuaco (aussi appelés Ika) vivent dans la partie sud de la Sierra. Leurs voisins les Arsarios (ou Malayo, ou encore Wiwa) vivent à l'est, et les Kogi au nord. Ils représentent une population de 20 000 personnes. La ‘ligne noire' qui délimite le territoire indien traverse les montagnes, englobe des terres basses plus chaudes ainsi que quelques parcelles le long du littoral et relie plusieurs sites sacrés.

Comment vivent-ils ? Chacune des trois tribus se caractérise par une spiritualité complexe ainsi que des tenues vestimentaires et des habitats distincts. Leurs aliments de base comprennent le maïs, le manioc, le plantain et une grande variété de fruits. C'est l'envahisseur espagnol qui a introduit le café, la canne à sucre, le blé et le bétail. Ils élèvent également des porcs. Les Indiens de la Sierra s'autodénomment ‘les grands frères' et considèrent qu'ils font preuve d'une sagesse mystique et d'une compréhension supérieure à celle des autres peuples qu'ils appellent leurs ‘petits frères.' Contrairement aux Kogi et aux Arsarios, les hommes arhuaco portent un chapeau conique blanc symbolisant les pics neigeux de la Sierra.

A quels problèmes sont-ils confrontés ? Les Arhuaco sont au premier plan du mouvement pour les droits des Indiens en Colombie. En 1982, ils ont expulsé les missionnaires capucins présents dans la Sierra depuis 1693. Depuis les années 1980, les bas flancs de la Sierra sont occupés par des colons cultivant la marijuana et la coca destinées au trafic de drogue. De plus, la montagne est devenue le théâtre d'affrontements entre l'armée, les guérillas d'extrême gauche et les paramilitaires. Malgré leur nature profondément pacifique, les Indiens se sont souvent retrouvés sous les tirs et bon nombre d'entre eux ont été tués dans le contexte de guerre civile larvée touchant la Colombie. En février 2004, un village arsario a été bombardé pendant plusieurs jours par l'armée colombienne, forçant les habitants à fuir.

La campagne de Survival Survival International soutient les revendications des Indiens de la Sierra depuis 1974 et a mené de nombreuses campagnes contre la violence et les conflits qui agitent la Sierra. En 1993, deux représentants arhuaco se sont rendus en Espagne et en Grande-Bretagne, invités par Survival International, afin de sensibiliser l'opinion au meurtre de trois grands leaders arhuaco. Survival a également publié un document couleurs sur les Arhuaco, ‘Gardiens de la Terre', disponible dans notre catalogue en ligne. La campagne de Survival pour leurs droits continue.

 

http://www.survivalfrance.org/peuples

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article