"The Trail Where They Cried" ("Nunna daul Tsuny")

Publié le par Sandra

 

The Trail of Tears, la Piste des Larmes

 

 En 1903, le gouvernement américain expulsa les Cupeños de leur terre natale en Californie du Sud. Ils furent obligés de quitter leur village et de s’adapter à un autre climat, un autre lieu : partager une réserve avec les Indiens Luiseño. Les Cupeños appelèrent cela leur « Piste des Larmes »…

 

Rappelons-nous :

Cet épisode fut le plus tragique de l’Histoire des Cherokee. Entre 1831 et 1838, le gouvernement américain ordonna à plusieurs peuples Amérindiens de quitter leurs terres (à l’Ouest du Mississippi). Ces terres étaient destinées aux colons blancs, selon l’application de l’Indian Removal Act.

C’est en mai 1838 que le Général Winfield Scott arriva à New Echota avec 7000 hommes. Commença alors l’invasion de l’Armée américaine sur les terres Cherokee.

 

Entre juin et décembre 1838, plus de 15 000 Cherokee ont été forcés à quitter leurs maisons du sud des Appalaches. Hommes, femmes et enfants durent parcourir plus d’une centaine de miles sur le territoire indien avec peu de nourriture. Certains d’entre eux firent le trajet en bateau dans d’horribles conditions.  L’hiver fut particulièrement brutal lorsqu’ils arrivèrent à Oklahoma. Entre 4 000 et 8 000 Cherokee périrent à cause de cette terrible « Piste des Larmes », qui se traduit d’ailleurs par  "Nunna daul Isunyi" en Cherokee  (La piste où ils ont pleuré).

 

Pour commémorer ce tragique évènement le Congrès américain a designé le "Trail Of Tears National Historic Trail", en 1987. L'itinéraire qui s'étend sur six États fait 3 540 km.

L'entrée du Cherokee Removal Memorial Park qui se trouve près de Blythe's Ferry est l'un des points de départ de la piste.

 

Je vous propose de lire le texte et d’écouter la chanson de Tori Amos, chanteuse d’origine Cherokee dont l’arrière grand-mère, Margaret Little, connut cet épisode dramatique :

 

Home on the range

 

Oh give me a home where the buffalo roam
where the deer and the antelope play
where seldom is heard a discouraging word
and the skies are not cloudy all day

Home, home on the range
Where the deer and the antelope play
Where seldom is heard a discouraging word
And the skies are not cloudy all day

Well jackson made deals, a thief down to his heels
Hello long trail of tears
The smokies could hide a cherokee bride
Her brave was shot yesterday

Home, home on the range
Where the deer and the antelope play
Where seldom is heard a discouraging word
And the skies are not cloudy all day

We know it's not Caroline
Your home is your home
The range may be fine for some
But not in my eyes
Home, home on the range
The smokies always hide a
Cherokee bride but in her eyes
We know it's not Caroline

America!
Oh, who discovered your ass
The white man came, "this land is my land,
This is your land," they sang.

Home, home on the range
Where the deer and the antelope play
Where seldom is heard a discouraging word
And the skies are not cloudy all day
And the skies are not cloudy all day
And the skies are not cloudy all day

 

http://everythingtori.com/go/galleries/view/811/0/765/music

Publié dans Histoire et portraits

Commenter cet article