Tournée européenne de Davi Kopenawa (Yanomami)

Publié le par Amérindiens Libres

Le ‘Dalai Lama de la forêt amazonienne’ vient alerter l’Europe des conséquences du changement climatique

Article de Survival du 29 Mai 2009


Un chamane yanomami d’Amazonie brésilienne, récemment baptisé ‘Dalai Lama de la forêt amazonienne’ par la presse allemande, effectuera en juin une tournée européenne pour apporter un message aux chefs d’Etat et aux leaders du monde entier qui participeront à la conférence sur le changement climatique de Copenhague en décembre prochain.

 

Le 10 juin, devant les membres du Parlement britannique, il exposera sa conception de la nature : les forêts tropicales du monde ne sont pas à vendre et ne pourront être préservées que si les droits territoriaux des peuples indigènes sont reconnus. Il participera également à une table ronde sur les droits des peuples indigènes organisée par la Royal Commonwealth Society à Londres.

 

• Conférence de presse : mercredi 10 juin à 10h30, Survival International, 6 Charterhouse Buildings, Goswell Road, London EC1M 7ET (réservation indispensable).

• Royal Commonwealth Society, table ronde sur les droits des peuples indigènes : jeudi 11 juin, 18h15 au Commonwealth Club. Informations à www.thercs.org

 

Il rencontrera également des leaders indigènes au cours d’une conférence sur le changement climatique en Norvège et le 2 juin, à la Maison des Amériques de Madrid, il recevra des membres du jury du Prix Bartolomé de las Casas une médaille d'honneur en reconnaissance du rôle crucial qu’il a joué pour la défense des droits de son peuple et des autres peuples indigènes au Brésil.

 

"Nous devons écouter l’appel de la Terre. La Terre n'a pas de prix. Elle ne peut être ni achetée, ni vendue, ni échangée. Il est de la plus haute importance que tous les peuples du monde, qu’ils soient blancs, noirs ou indigènes, s’unissent pour sauver les forêts et la planète. Si nous ne nous luttons pas tous ensemble, quel sera notre avenir? Vos enfants ont besoin de terre et d’une nature vivante et intacte. Nous les Indiens, demandons que nos droits soient respectés. Vous avez beaucoup à apprendre de nous et de nos chamanes. Cela ne concerne pas seulement l’avenir des Yanomami, mais celui du monde entier" a déclaré Davi Kopenawa.

 

Davi Kopenawa a sauvé son peuple alors qu’il était au bord de l’extinction en orchestrant une campagne internationale qui a abouti, en 1992, à la création d’un immense territoire, le Parc yanomami. Un cinquième des Yanomami a disparu en l’espace de quelques années lorsque leur territoire a été envahi par les chercheurs d’or à la fin des années 1980. Depuis 1992, leur nombre a augmenté, mais les chercheurs d'or sont récemment revenus, apportant de nouvelles menaces sur leur santé et leur survie.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré : « La presse allemande a eu raison de comparer Davi Kopenawa au Dalai Lama. Il est porteur d’un message universel qui s'adresse à tous les peuples du monde. Depuis une vingtaine d’années, Survival se fait l’écho du message prophétique de Davi. Il est aujourd’hui plus urgent que jamais de l'écouter. »

 

Mike Edwards, conseiller sur le changement climatique à la CAFOD a déclaré : « Nous devons écouter les gens comme Davi Kopenawa qui nous préviennent que notre mode de consommation des ressources naturelles détruit la biodiversité dont dépend toute vie. Le changement climatique est le signe révélateur que nos sociétés industrielles occidentales vivent bien au-delà des capacités utiles de la planète. Si nous n’écoutons pas le message de Davi, nous nous engageons dans un avenir très sombre ».


Davi Kopenawa sera disponible pour des interviews.

La visite de Davi Kopenawa est sponsorisée par Survival et CAFOD.


Pour plus d’informations
Sophie Baillon 00 33 (0)1 42 41 44 10
sb@survivalfrance.org

 

Commenter cet article